bandeau
Accueil du site > Actualités > 1991 : Création de la ZAC technologique du parc d’ESTER
Accueil du site > Actualités
Également dans cette rubrique
Posté le
5avril

1991 : Création de la ZAC technologique du parc d’ESTER

L’histoire d’ESTER débute au milieu des années 1980, avec la commande par la Ville de Limoges d’une étude de faisabilité au cabinet conseil international « Technopole Services Développement » sur « La Technopole du Limousin et de l’Ouest Atlantique ».

Les conclusions, rendues en septembre 1988, suggèrent de localiser la technopole au Nord-Est de la ville, à proximité des voies de communication, dans un cadre naturel.
L’aménagement de la ZAC (Zone d’Aménagement Concerté) est concédé à la SELI en avril 1990. «  Une ZAC est un projet d’aménagement de l’espace urbain soumis à enquête publique, et à concertation entre les partenaires du projet et les riverains de la zone. Trois éléments caractérisent une ZAC : son périmètre (210 ha pour ESTER), sa vocation (ici, son caractère économique, avec l’accueil d’entreprises et de laboratoires), et son plan d’aménagement (aménagements de voirie, aménagements paysagers…) », explique Bruno Gardelle, directeur de la SELI.
En 1991, il est encore trop tôt pour parler de Développement Durable, mais la ligne de route d’origine anticipe l’idée et certains grands principes d’aménagements. « Le plan d’urbanisme de l’époque a défini un parc à l’anglo-saxonne, avec des espaces verts, de vastes perspectives et la conservation de chemins de randonnée, poursuit-il : un aménagement paysager qui instaure dès le départ une dynamique d’échanges ».