bandeau
Accueil du site > Actualités > 1999 : Sulzer Sorevi, champion du monde de Formule 1
Accueil du site > Actualités
Également dans cette rubrique
Posté le
5avril

1999 : Sulzer Sorevi, champion du monde de Formule 1

Le marché de la compétition automobile (Formule 1, rallyes, NASCAR…) représente plus de 50% du chiffre d’affaires de Sulzer Sorevi, née Sorevi en 1989.

Le revêtement anti-usure et anti-friction qu’elle a développé, le Cavidur, est utilisé pour renforcer les pièces moteur, dont il augmente performance et durée de vie.
Dix ans après sa création, Sorevi fait construire sur ESTER un bâtiment adapté à ses activités, « agrandi trois fois pour accompagner notre développement », se souvient Claude Lory, le fondateur de l’entreprise.
D’une dizaine de collaborateurs en 1998, l’entreprise est passée à une soixantaine en 2001. Elle a été adossée au groupe Belge Bekaert, avant d’être rachetée par le groupe Suisse Sulzer en juillet 2010.

Références :

Champion du monde de Formule 1 depuis de nombreuses années, pour différentes écuries.
Limoges, « centre du monde » de la compétition automobile : des pièces du NASCAR arrivent du Japon, avant d’être réexpédiées vers la Californie.

 

2013, et après ?

Pour David Berland, le Directeur Général de Sulzer Sorevi, l’heure est à la diversification et à l’ouverture à de nouveaux marchés : celui des semi-conducteurs, à forte valeur ajoutée, et celui des moules d’injection plastique, qui représente de gros volumes. Le site de Limoges est aussi un site de recherches. Sulzer Sorevi
vient d’y débuter, avec le laboratoire SPCTS et deux partenaires industriels majeurs, le projet Carbolub, pour améliorer le rendement des moteurs automobiles.