bandeau
Accueil du site > Agenda > Conférence sur la mathématicienne Sophie Germain
Également dans cette rubrique

Conférence sur la mathématicienne Sophie Germain

L’IREM (Institut de Recherche sur l’Enseignement des Mathématiques) de l’Université de Limoges organise une conférence tout public, donnée par Anne Boyé, enseignante chercheuse à l’IREM des Pays de la Loire intitulée :

« Sophie Germain (1776 – 1831), une mathématicienne face aux préjugés de son temps »


Mercredi 27 avril 2016, à 18h30
Faculté des Sciences et Techniques, amphi Couty.

Cette manifestation, gratuite, est ouverte à tous.

Contact  :
IREM de Limoges
Martine Guerletin
Tèl : 05 55 45 72 49
www.irem.unilim.fr

Née il y a 240 ans, Sophie Germain fait partie de ces femmes méconnues ou mal reconnues, les invisibles de l’histoire. C’est pourtant une de nos premières mathématiciennes, et l’une des plus grandes. Anne Boyé racontera comment elle devra lutter tout au long de sa vie contre les préjugés de son époque, qui enfermaient les femmes dans leur rôle de mère, de maîtresses de maison, leur déniant le droit à l’instruction, particulièrement dans les sciences, et comment pourtant elle s’initiera seule aux plus hautes mathématiques utilisant parfois le subterfuge d’un pseudonyme masculin. Elle sera la première femme à recevoir un prix de l’académie des sciences, en 1816, et fera progresser de façon significative la théorie des nombres, par l’intermédiaire de sa correspondance avec le grand mathématicien Carl Gauss. Parcourant son histoire et son œuvre, nous comprendrons pourquoi, cependant, un de ses biographes la nommait « l’oubliée de la Tour Eiffel », pourquoi elle fut aussi longtemps l’oubliée du grand théorème de Fermat, et peut être encore plus l’oubliée de la philosophie, elle qui inspira Auguste Comte.