bandeau
Accueil du site > Actualités > L’UIMM Limousin prépare à ESTER la réation d’un Campus de l’Industrie
Accueil du site > Actualités
Également dans cette rubrique
Posté le
14novembre

L’UIMM Limousin prépare à ESTER la réation d’un Campus de l’Industrie

Arnaud Hory, Président de l’UIMM Limousin

Interview

L’Union des Industries et des Métiers de la Métallurgie représente en Limousin plus de 400 entreprises employant 14 000 salariés (soit 36% de l’industrie régionale). Pour revaloriser l’image de l’industrie, et aider les entreprises à recruter, l’UIMM Limousin prépare, à ESTER, la création d’un Campus de l’Industrie.
Pour en savoir plus sur l’UIMM Limousin, voir le schéma joint

Quelles sont les missions de l’UIMM ?
L’Union des Industries et des Métiers de la Métallurgie est une organisation professionnelle qui regroupe des entreprises intervenant dans des secteurs d’activités variés : automobile, nucléaire, aéronautique, composants et équipements électriques et électroniques, etc… Elle est au service de ses adhérents pour leur apporter une expertise sociale et juridique dans un environnement mouvant et complexe, et pour animer le dialogue avec les partenaires sociaux. Notre vocation est de contribuer à créer, dans le champ du social, un environnement favorable à la compétitivité des industries technologiques. Il faut rappeler que, selon les enquêtes nationales, un emploi industriel en induit trois sur le territoire.

L’industrie est actuellement confrontée à de sévères difficultés. Quelle analyse en faites-vous ?
L’industrie est un secteur aux réalités complexes. Sur les 400 entreprises que compte l’UIMM en Limousin, 92% ont moins de 50 salariés. Nous sommes particulièrement attachés à représenter les grands groupes (Legrand, Thalès, Sicame, Areva…) aussi bien que les PME et TPE (Ceradrop, France Paratonnerres…). Au niveau économique, on constate une autre dualité. Certaines entreprises souffrent, parfois contraintes de recourir aux licenciements économiques, alors que dans le même temps d’autres peinent à recruter du personnel qualifié sur certains métiers.
Depuis plusieurs années, nous sommes en effet confrontés à une pénurie de main d’œuvre technique, et à une pénurie des apprentis dans nos Centres de Formation des Apprentis. Pourtant l’industrie ne manque pas d’atouts : 97% des salariés sont employés en CDI, et à niveau de qualification égale, le salaire moyen y est 15% plus élevé que la moyenne des autres secteurs d’activité
(chiffres nationaux). Il nous faut moderniser l’image de l’industrie, qui n’attire plus.

Quelle réponse entendez-vous y apporter en créant le Campus de l’Industrie ?
Ce Campus de l’Industrie regrouperait les outils de formation continue, de formation par alternance, de conseil juridique et RH, et une partie de formation par apprentissage des métiers des industries technologiques. Implanté à ESTER, avenue d’Ariane, sur la parcelle jouxtant celle du SITEL de Legrand, ce bâtiment accueillerait à terme 50 salariés pour former près de 2500 salariés des industries technologiques et 100 apprentis par an. En plus d’un lieu d’échanges, ce nouveau bâtiment deviendrait un lieu de découverte de nos métiers pour tous les publics : jeunes, parents, demandeurs d’emplois…

Documents liés à l'article